Pancake Race à Londres

Le 02/09/2014 à 08h23 - Actualité de la crêpe

Le 04 mars 2014, les Anglais ont fêté le Pancake Day (Jour de la crêpe) ou Shrove Day. Cette journée correspond au Mardi gras en France. Pour cette année encore, durant cette journée, Londres n’a pas ignoré les traditionnelles "courses de crêpes".

La fête religieuse du Pancake Day
Le Pancake Day donne le coup d’envoie du carême. Ce jour-là, il est d’usage chez les croyants d’aller se confesser et au retour, de consommer des aliments gras prohibés durant toute la durée du carême. Notamment, avec tout ce qu’il reste dans la cuisine, les Anglais concoctent des pancakes. Ce dernier se distingue de la crêpe bretonne par son épaisseur, beaucoup plus importante, mais la recette est sensiblement similaire. À la différence des Français, les Anglais n’ont pas coutume de se déguiser à Mardi gras. En revanche, ils organisent des courses de crêpes (Pancake Race).
Pancake race London

Pancake et Mardi gras
Les Anglais possèdent généralement des provisions d’œufs, de beurre, de sucre et de lait puisqu’ils sont utilisés pour la réalisation des plats composants leurs repas quotidiens. Or, s’agissant d’ingrédients prohibés durant le carême, ils doivent épuiser leurs stocks avant cette période de jeûne. Et justement, le pancake permet d’associer dans sa recette tous ces aliments interdits. On comprend dès lors pourquoi le pancake est devenu le symbole culinaire du Mardi gras en Angleterre. D’autant que le pancake s’accorde avec n’importe quel produit alimentaire en guise d’accompagnement (pâtes à tartiner, miel, fromages, légumes…).

Le pancake race, une course historique
Les pancakes races seraient apparus en 1440 à Olney dans le comté du Buckinghamshire (sud-est de l’Angleterre). Alors qu’elle était encore en train de s’affairer à la préparation de ses pancakes, une ménagère entendit soudain les cloches de l’Église invitant les fidèles à venir faire leur confession. Ni une ni deux, elle se précipite alors vers le Temple en courant, sans lâcher sa poêle. Cette anecdote a inspiré les Anglais qui ce jour-là se sont lancés dans les pancakes races pour imiter la malheureuse. Puis, avec le temps, la course est devenue une coutume chaque Mardi gras.

Règlementation de la Pancake Race
La règle du pancake race est d’une grande simplicité, preuve qu’elle est surtout organisée pour l’amusement. Bien évidemment il s’agit d’arriver premier, une poêle de crêpe à la main, mais avec une difficulté principale : faire sauter cette crêpe à plusieurs reprises tout en courant et sans la faire tomber par terre. Les plus grandes courses, ou du moins les plus connues se déroulent à Londres. Dans la capitale britannique, elles sont souvent l’occasion de lever des fonds pour des œuvres caritatives.

Quelques pancakes race londoniens parmi les plus célèbres
Chaque année, Londres est le théâtre de cinq Pancakes Race ouverts au public. La course la plus attendue est sans doute la Parliamentary Pancake Race organisée au Palais de Westminster. Seuls les députés et les journalistes politiques sont autorisés à y participer sous l’encouragement du public. Les parlementaires doivent porter une toque de pâtissier pour se démarquer de leurs concurrents. Les fonds récoltés durant l’évènement sont reversés à l’association Rehab UK. Parmi les 4 autres courses figurent The Great Spitafields Pancake Race et The Better Bankside Pancake day Race.