Les crêpes dans le monde

Le 04/08/2015 à 07h59 - Actualité de la crêpe

Mangée nature, sucrée ou salée, garnie de crème ou de chocolat, vide ou roulée et fourrée, elle fait incontestablement partie des traditions culinaires un peu partout dans le monde. En France, la crêpe est une spécialité bretonne. Ailleurs, cette petite galette plate n’est pas forcément appelée crêpe, sa recette varie d’un pays à l’autre, tout comme son apparence. Les grandes différences résident surtout dans les ingrédients et les céréales qui servent à fabriquer la farine.

Petite histoire de la crêpe en France et ailleurs
Arrivée en France probablement vers le 13e siècle, la crêpe fut d’abord faite de farine de sarrasin et était beaucoup plus épaisse. Ce n’est qu’après l’arrivée de la farine de froment que la recette a été progressivement modifiée pour nous donner la crêpe telle que nous la connaissons aujourd’hui. La cuisson la plus commune est celle à la poêle dans un peu de beurre.
Dans d’autres pays, la galette était consommée depuis des siècles pratiquement à tous les repas ou en constituait l’élément principal. Dans certaines contrées, on a gardé la méthode ancestrale de cuisson qui consistait à la cuire sur une pierre plate chauffée, enduite d’un peu de graisse ou sur un plat huilé directement posé sur un feu de bois ou du charbon de bois.

Les crêpes dans les cuisines du monde
En Europe, on retrouve souvent la crêpe dans la forme et les goûts que nous lui connaissons, faite à base de farine de blé ou de froment, parfumée au beurre et agrémentée de crème ou de confiture si elle est sucrée, accompagnée de fromage ou d’une farce si elle est salée. Les variantes anglo-saxonnes de la crêpe les plus connues sont les crumpets et les pancakes consommés au petit déjeuner.
Outre-Atlantique, les crêpes possèdent de nombreuses déclinaisons. En Amérique du Nord, les pancakes sont plus épais et plus petits, et sont accompagnés de sirop d’érable et de beurre. En Amérique du Sud, on connaît surtout les tortillas, ces crêpes salées faites de farine de blé au Mexique et de farine de maïs au Guatemala. Frites, elles servent à la confection des tacos, et lorsqu'elles sont garnies et roulées, elles deviennent des burritos.
En Afrique noire, les injeras sont des crêpes qui font partie de l’alimentation quotidienne au Soudan, en Éthiopie, au Kenya et en Somalie. Elles remplacent le pain et sont confectionnées, selon les pays, avec de la farine de teff ou de la farine de millet. Au Maghreb, les baghrir sont des galettes faites de farine et de semoule, et parfumées à la fleur d’oranger. Elles sont caractérisées par les petits trous qui se forment sur la surface au moment de la cuisson.
En Inde, on utilise de la farine d’uraddhal (une variété de lentilles) ou de la farine de pois chiches pour la fabrication de la dosa, ingrédient de base de la masala dosa. Cette délicieuse préparation servie à tous les repas de cérémonie se mange avec une sorte de farce faite d’un mélange de pommes de terre, d’oignons et de feuilles de curry.

Crêpes dans le monde