Le Packacrep™, pour des crêpes chaudes à emporter

Le 03/03/2015 à 07h41 - Crêpe business

Comment concocter d’authentiques crêpes bretonnes puis les proposer à la vente en s’adaptant aux tendances de consommations d’aujourd’hui marquées par le nomadisme ? Comment garantir des crêpes et galettes encore chaudes plusieurs minutes après leurs cuissons, alors que ces recettes refroidissent rapidement ? La solution, le Packacrep ™, un packaging innovant que l’on doit au crêpier-traiteur Gilles Lenestour-Merelle, d’origine bretonne. Le Packacrep est utilisé dans sa crêperie Ty Lichous (littéralement Maison des Gourmands) implanté à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).
Le Packacrep™, pour des crêpes chaudes à emporter

Le lunch-box des crêpes
Tout a commencé alors que sa femme et lui planchaient sur la manière de lancer efficacement une enseigne de crêperie bretonne proposant la vente à emporter et la livraison à domicile. Ces périodes de réflexion ont été propices aux innovations concernant plusieurs aspects de la crêpe commerciale : leurs formes, les outils adaptés à leur commercialisation, les techniques relatives au pliage, la manière de les garnir et de les emballer. Tout est concentré dans la manière d’utiliser l’emballage en carton nouvellement créé, à savoir Packacrep™.

Déguster des crêpes chaudes à toute heure
Le Packacrep™ pourrait être qualifié de « panier-repas » en raison de ce qu’il permet de faire : transporter aisément, grâce à un poignet avec lequel on le saisit, un repas complet à emporter. Cette formule repas, baptisée « bihan », est constituée d’une galette salée, d’une crêpe sucrée et d’une boisson. Le Packacrep™ maintient la chaleur des produits durant une trentaine de minutes minimum. Ainsi, Gilles Lenestour-Merelle  a réussi à faire d’une recette artisanale traditionnellement consommée à table, un produit parfaitement nomade.

Le Packacrep lancé grâce à Cervia
Gilles Lenestour-Merelle indique avoir passé 6 mois en compagnie de sa femme pour mettre au point le prototype du Packacrep™. Le principe de cet emballage repose sur l’absence de condensation afin que la chaleur des plats ne s’échappe pas, mais reste prisonnière à l’intérieur. Ainsi, les produits restent chauds, mais en plus, leur qualité gustative demeure ainsi que leurs parfums. À noter que la formule repas de Ty Lichous transportée dans le Packacrep™ coûte environ 7,90 €, ce qui reprendre approximativement le montant d’un ticket repas. Pour financer son projet, Gilles Lenestour-Merelle se tourne vers le Centre Régional de Valorisation et d’Innovation Agricole et Alimentaire (Cervia) de Paris. L’organisme prend en charge partiellement les frais liés au dépôt d’un brevet sur l’innovation du crêpier. Par ailleurs, il l’invite à s’inscrire au concours Cervia, ce qu’il fit.

Le Cervia récompense l’innovation de Gilles en 2012
Cette année là, lorsque le jury de la 3e édition du Concours Régional de l’Innovation Alimentaire prononce le nom de ses quatre vainqueurs, Gilles Lenestour-Merelle en fait partie. Pour info, cette composition est initiée par le Cervia Paris. Le concours décerne le 1er prix de la catégorie « prêt-à-manger, praticité, design » au Packacrep disponible chez Ty Lichous. Le 1er prix, assorti d’un chèque d’un montant 700 €, a permis au crêpier de se voir octroyer une présence sur le stand du Cervia au Salon de l’agroalimentaire (SIAL) de Villepinte (Seine-Saint-Denis) en octobre 2012.