Des crêpes originales : maki breton et gâteau de crêpes

Le 10/06/2014 à 07h44 - Actualité de la crêpe

La routine peut tuer alors que l’originalité surprend souvent agréablement. En matière de crêpes, il n’y a pas à dire : plus les garnitures sont atypiques et mieux c’est. Car les recettes classiques, on les retrouve partout, que ce soit à la maison, au restaurant ou en crêperie. Voici une petite liste d’association improbable d’ingrédients à fourrer dans vos crêpes et galettes ainsi que des ingrédients rarement courtisés.

La crêpe à la japonaise : le maki breton
La 2e édition de Billig a eu lieu à Quimper au prieuré de Locmaria du samedi 1er au dimanche 2 février dernier. Pour cet évènement initié par l’association Aux goûts du Jour, Christine Le Pesque a préféré jouer la carte de l’originalité. En effet, en tant que membre de l’association Le Jardin des saveurs, elle a fait partie des animatrices de l’atelier cuisine. Pour ce faire, elle a présenté à l’assistance la recette des makis bretons, dérivée des makis japonais. L’objectif défini, en concertation avec l’association, était de démontrer qu’il est tout à fait possible de diversifier la préparation des crêpes. Les makis bretons sont réalisés avec une crêpe en guise d’enveloppe pour remplacer la feuille de nori, une pomme assaisonnée de soupe de miel d’oranger et de jus de citron et du riz au lait.
Maki breton

Recette du maki breton
Dans un premier temps il s’agit donc de s’adonner à deux préparations à savoir la pâte à crêpe et sa cuisson d’une part et le riz au lait d’autre part. À noter que le riz au lait s’utilise froid dans cette recette. Quant à la crêpe, une fois refroidie, il faut la tailler en carré pour qu’elle épouse la forme d’une feuille de nori. On prend ensuite la pomme préalablement épluchée et on la découpe en julienne. On jette les fines lamelles dans un cul-de-poule et on ajoute les assaisonnements. On mélange l’ensemble. Pour la confection du maki, on procède exactement comme à l’accoutumée : on étale la crêpe sur la petite natte à makis, on la tartine de riz au lait en évitant les bords, on répand les émincés de pomme et on roule fermement. Il ne reste plus qu’à couper ce « gros » rouleau pour obtenir plusieurs makis. En guise de sauce soja, on opte pour la sauce au chocolat.

Des gâteaux de crêpes
Les gâteaux de crêpes ce sont tout simplement des crêpes empilées les unes sur les autres et que l’on sert telles quelles agrémentés d’un mélange de sucre glace et de morceaux d'amandes. On peut également tartiner chaque crêpe de crème de chocolat à l’orange, de compote de pommes, de confiture de fraises, de miel parfumé ou encore de crème de citron avant de les superposer. Et pour encore plus d’originalité, pourquoi ne pas flamber le gâteau au Grand Marnier ou passer le montage au four quelques minutes ? Bref, les solutions gourmandes ne manquent pas, il suffit de laisser faire son imagination. Pour la présentation, on peut ne pas se contenter d’empiler les disques de crêpes les unes sur les autres. On peut également prendre 4 crêpes encore chaudes et les plier chacune en quatre pour les disposer sur un plat côté à côté afin de reformer le disque. On en prend de nouveau 4 et on répète l’opération, mais cette, on dispose les nouvelles crêpes sur le premier disque formé. Et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de crêpe. Pour garder les crêpes bien chaudes, disposez le plat sur une casserole d’eau bouillante.