Crêperie Drive : Julie la Galette de St Avé saute le pas !

Le 06/01/2015 à 08h34 - Crêpe business

Le principe des « drive-in » particulièrement apprécié des enseignes de restauration rapide, qu’elles soient en chaîne ou en indépendant, a conquis un nouveau secteur. Il y a eu les burgers, puis les pizzérias, suivi des kebabs et cette année, c'est une crêperie qui se lancer dans l’aventure. L’enseigne Julie la Galette à Saint-Avé, dans la ZI de Kermelin, a fait le grand plongeon.

Aux commandes : Julie Monnier
Julie Monnier, Vannetaise, s’est rendu compte qu'il y avait une opportunité à saisir dans le secteur du drive en restauration. Son parcours débute par un bac en communication et commerce. Puis, durant 10 ans, elle est embauchée pour des saisonniers dans la restauration et l'hôtellerie aussi bien en national qu’à l’international. À 31 ans, elle avait envie d’être à son compte. Avec l’appui financier de son oncle Serge Letoqueux, Julie Monnier inaugure son premier restaurant dans la zone industrielle de Kermelin. C’est ainsi qu’est née la crêperie « Julie la galette ». La fondatrice confie apprécier les galettes à la base. Puis partant des constats que ces recettes traditionnelles se dégustent rapidement et que le concept de drive fait recette, en pionnière, une idée commence à prendre forme dans sa tête : un plat régional servi dans un drive !

Le drive, une première dans l’histoire de la crêperie
En Bretagne, les crêperies sont légion. Toujours en pleine réflexion, Julie Monier arrive à la conclusion qu’une crêperie traditionnelle ne répondrait donc pas aux besoins d’une clientèle en manque de temps pour déjeuner, une clientèle qui pourtant souhaite savourer des recettes régionales et qui ne peuvent se le permettre à cause de leur planning. Pour satisfaire ce type de demande,  l'idée de crêpes et galettes à emporter et servis rapidement germe dans l’imagination de Julie. La solution : un drive. La crêperie drive se trouve à proximité des cycles Chedaleux, une excellente localisation. L’établissement peut profiter des espaces vides des alentours pouvant faire office de parking, bénéficier du dynamisme caractéristique d’une zone d'activités, et tire profit d’une visibilité depuis de la rocade. Julie la Galette est opérationnelle 7 jours sur 7, entre 10 h et 23 h non-stop.

Drive et restauration en salle
Le restaurant s’organise sur salle de 100 m² se prolongeant sur une cuisine de 80 m². C’est là que sont réalisées toutes les compositions de galettes et crêpes contenues dans la carte. La salle se dote d’un décor sobre, mais fantaisiste, dégageant une grande fraicheur. Le vert anis se pose par touche un peu partout tandis que des peintures humoristiques de Bretonnes, signées Chloé La Cloche, égaient les murs. Enfin, et c’est le point fort de l’enseigne, l’établissement s’ouvre sur un comptoir extérieur. C’est le drive où les visiteurs véhiculés s’arrêtent, passent commande, attendent d’être rapidement servis, et repartent avec leurs commandes. Le drive met à la disposition de la clientèle une formule à volonté à 9,90 € minimum. Pour une raison de praticité de transport, une technique de fermeture, consistant en des pliages bien précis, des galettes et crêpes ont été créées. Ainsi, il n’y a aucun risque que les garnitures coulent durant le trajet en voiture. 

Crêperie Drive